Friendship

Vie de guilde

février 21, 2011

Abattage de Chêne Mou

Cette semaine, outre la recherche des derniers archimonstres qui me manquaient et qui s’est finalement terminée samedi par l’achat de Roz la magicienne, nous avons consacré nos forces à abattre du Chêne Mou, que ce soit dans son antre ou bien en arène. Deux raisons à cela : engranger de l’expérience et peut-être droper un nouveau Dofus Turquoise. Et la quasi-totalité de la guilde – excepté les déserteurs – a participé  à cet « buchonnerie »  (oui je me mets à inventer des mots !).


Pour notre part à Dok et moi, pendant la semaine, nous avons amassé assez de captures pour pouvoir utiliser la Pousse de Tanfouguite que l’on avait sur Miss-Tigrou qui datait de la période où les serveurs n’étaient pas très stable et où les rollback étaient fréquents. Cette pousse permet d’obtenir un bonbon du  sage ou un bonbon du chanceux qui donnent respectivement chacun 100 en sagesse ou 100 en prospection pendant 30 combats.

Dans les 31 captures que nous avions, nous avons dû en acheter bien la moitié. D’ailleurs, nous avions peur de n’avoir acheté que des captures avec un Chêne Mou de niveau 800 mais finalement, on a été plutôt chanceux en ayant quelques niveaux 860 à 920.

D’ailleurs, à propos du niveau, depuis la 2.0 et la grosse modification du donjon, c’est un enfer lorsque l’on arrive dans la dernière salle et qu’un 800 s’y trouve. En effet, personne ne veut le prendre et on arrive vite à un nombre hallucinant de teams sur la même map…

Je me souviens encore des donjons du Chêne Mou que l’on faisait dans la version 1. A l’époque, ce n’était pas vraiment un très bon endroit d’xp et les gens lui préféraient largement le Minotot. Il faut dire que le donjon était assez long. Il y avait pas moins de 4 salles où l’on était transformé en Abraknyde et où l’on devait affronter un autre monstre de la même famille… La seule chose que j’aimais bien dans cette transformation, c’était certaines émotes qui avaient un skin spécifique.

Avant de pouvoir choisir entre le Chêne Mou et l’Abraknyde Ancestral, il y avait aussi une salle ressemblant à un démineur où il fallait marcher sur les bonnes dalles sous peine de recommencer depuis le début. Je ne me souviens pas combien de fois j’ai été bloqué par l’Abrakné qui vivait en dessous car même si je connaissais la chemin par cœur, il arrivait de mal cliquer.

Tout cela n’existe cependant plus et le Chêne Mou est donc beaucoup moins tranquille. Il est désormais beaucoup moins chiant de faire la panoplie, ce qui a donc logiquement fait baissé le prix de vente. Il y aussi je pense bien plus de Dofus Turquoise qui tombent sur le boss. Normal me direz-vous puisque le donjon est aujourd’hui très fréquenté. A ce propos, ce week-end, Kevin a eu la chance de droper le précieux œuf bleu que voici :

Torni a aussi fait l’acquisition de son Turquoise (+11) cette semaine, mais en l’achetant pour sa part. En tout cas bravo à eux deux.

Ecrit par Shagia

  1. Jolie, alala les Chênes mou level 800 c’est tout une histoire d’amour … x)

    Comment by Kevin-dead — mars 4, 2011 @ 9:41

Laisser un commentaire

Flux RSS des commentaires de cet article. TrackBack URL