Friendship

Ash et Dok

juillet 14, 2012

De tout et de rien

J’avais dit que je ferai un article sur Yank, notre Ecaflip, mais j’avoue avoir eu un peu la flemme. C’est pourquoi j’ai décidé de faire un article récapitulant un peu ces dernières semaines passées à la place, puis notamment après la mise à jour 2.7. Dans le dernier article, je vous laissais sur les objectifs que nous voulions atteindre et ceux-ci ont bien été remplis depuis. L’Osamodas a donc sa Kralamansion PM que nous avons acheté pour 65 millions de Kamas. Un deuxième ocre est en notre possession, l’un étant sur la Sacri, l’autre sur l’Osa puisqu’il ne peut pas se booster avec Piqure ! Et l’Ecaflip est niveau 199…

Nous l’avons donc équipé et réinitialisé ses caractéristiques. La classe peut jouer tous les éléments, et nous avons fait le choix d’en utiliser 3 : l’eau, la terre, et l’air. Et quoi de mieux que la panoplie Ogivol, dernièrement sortie , pour jouer ces 3 éléments ? Malgré son malus d’un PM, je la trouve vraiment excellente couplée à un bâton Champmanique. Ne possédant pas de Vulbis, il porte donc un Gelano PM et une Amulette du Glourséleste en plus des Grésillobottes afin d’avoir ses 5 PM.

~~~

A part ça, la dernière mise à jour a apporté quelques nouveautés dont personnellement je me serais quand même bien passé. Partant d’un bon sentiment, je trouve les donjons modulaires assez ennuyeux. Nombre de personnes faisaient des donjons avec moins de personnages afin d’avoir plus d’expériences (notamment les premiers de Frigost) mais désormais cela n’est plus possible. Idem pour les captures de Dragon Cochon qui vont sûrement être de plus en plus rares, du moins pour les pierres prévues pour 8 personnages. Enfin, les donjons à 8 sur Frigost sont désormais plus longs, étant donné que dans chaque salle il y a désormais 8 monstres.

Ensuite nous avons eu le droit au traditionnel nerf. Quand ce n’est pas le Xelor qui prend, voici désormais que c’est au tour de la Sacri. Cela faisait longtemps, non ? Je reconnais que Sacrifice était diablement abusé de part la protection qu’elle permettait de faire en combinaison d’un Feca. Ce que je trouve par contre triste, c’est d’avoir supprimé la possibilité de déplacement. Quoiqu’il en soit, la classe ne me semble pas forcément morte. Elle conserve son rôle de tank avec sa très haute vitalité, et continue de pouvoir dépanner en terme de placement avec Coopération, Attirance, Détour, bien que ce dernier soit désormais limité à un lancer par cible… D’ailleurs, on continue de monter Leyhna, la deuxième Sacri, qui est désormais niveau 189. Je pense que ça peut être sympa deux Sacrieur, où du moins je l’aimerai.

Pour finir sur la mise à jour, je me souviens que le studio Ankama ne cessait à chaque fois qu’on lui posait la question qu’il n’était pas prévu de sortir de nouvelles classes. Au final, l’an passé nous avons eu le droit au Zobal et au Roublard. Et ooooh voilà que cette année nous avons encore le droit à une nouvelle classe : le Steamer !

Pour être honnête, je ne suis pas du tout fan de la classe, tant en terme de skin que de Gameplay. Je préfère nettement le Roublard. Quoiqu’il en soit, Dok’ a décidé d’en monter un sur le compte de la Sadida. Avec une expérience multipliée par 4 jusqu’au niveau 183, puis par 3 jusqu’au 189, il est monté relativement vite et est désormais niveau 199. Il s’agit du Steamer le plus haut niveau d’Hyrkul, mais bon, ce n’est pas vraiment l’objectif d’être les premiers. D’ailleurs, ses stats devraient en principe être réinitialisées avant d’atteindre le niveau 200 car c’est vraiment chiant d’avoir un personnage sagesse.  Au fait, j’oubliais de préciser qu’il s’appelle Palexian, l’ancien nom de notre Eniripsa avant son changement de sexe. Je dois avouer que c’est assez étrange de redire « Palex » !

Ecrit par Shagia

Laisser un commentaire

Flux RSS des commentaires de cet article.